La borne milliaire

 Il s’agit d’un fragment de borne milliaire, transformé, au XVIIe siècle, en bénitier pour la chapelle Saint Claude, qui se trouvait près du port de Veyrier.

Les lettres gravées sur la colonne indiquent M (illia) P (assuum) XXIII, soit le sigle de mille pas, suivi du nombre 23.

A l’origine, cette borne, érigée vers 307-310, à l’époque romaine de Constantin, était située, au voisinage du pont de Brogny (au nord d’Annecy) sur l’itinéraire : Casuaria (Faverges) – Sevriacus (Sévrier) – Boutae (Annecy) – Genova (Genève), à 23 milles de Genève, sur la voie romaine reliant Milan à Strasbourg.

L’inscription, dont il manque la partie supérieure, serait dédiée à Constantin.

Elle peut se lire:

(Pi) i (pieux)
(Fi) lio (fils)
(M) illia P (assuum) XXIII (23 mille pas)

  Petit-St-Bernard           Faverges      Annecy       Genève

Conflans

Milan                                                                                                 Strasbourg

__________ I________I________ I____  ___I__________I______________

Km…..200…/… 85……/….20……./……25…  /………50… /………… ……400

[1] 1 mille = 1,453km